Le B.A.-BA de la charte graphique - Pluton
15440
post-template-default,single,single-post,postid-15440,single-format-standard,bridge-core-1.0.4,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.0.8,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Le B.A.-BA de la charte graphique

Le B.A.-BA de la charte graphique

 

 

La charte graphique, vous avez déjà du en entendre parler.

Mais identité visuelle, charte graphique… Quelle est la différence ?

 

La charte graphique, c’est le document qui va relayer votre identité visuelle.
Eh oui, pas de charte sans identité… Mais connaître le b.a.-ba de la charte graphique va vous permettre de créer la base de votre identité visuelle plus rapidement.

 

Une charte graphique se compose de tous les éléments constituant votre identité visuelle. C’est un guide qui vous permet de retrouver, en un seul document, les outils dont vous disposez pour créer vos visuels. Que ce soit pour vos réseaux sociaux, vos courriers, votre menu…

Ce document est la pièce la plus importante de votre communication.

 

POURQUOI IL EST IMPORTANT D’AVOIR UNE CHARTE GRAPHIQUE ?

 

Avoir une charte graphique, cela permet d’avoir un document pour respecter les codes que vous aurez instaurés plus tôt.

Avec elle, vous suivez les règles préalablement établies, vous ne vous éparpillez pas et gagnez ainsi un temps considérable.
Ce document vous permet de vous en tenir à votre identité visuelle, mais aussi de pourvoir déléguer les créations, sans avoir à reprendre toutes les informations à chaque fois.

Que ce soit pour un graphiste qui réalise vos visuels de réseaux sociaux, pour un webdesigner qui va créer votre site, pour un copywriter qui va créer votre dossier de presse, etc…
Tout ce beau monde aura accès à vos règles de communication visuelle et pourra ainsi participer à l’harmonie de votre marque.

Enfin, il est important d’avoir une charte graphique, car en la créant vous êtes sûrs de vous être posé les bonnes questions. Grâce à elle vous connaîtrez le pourquoi et le comment de votre identité. En plus de ça, par les créations qui en découleront, vous serez identifiable et reconnaissable partout où vous communiquerez.

 

LE MINIMUM SYNDICAL À AVOIR DANS SA CHARTE GRAPHIQUE

 

  • UN LOGO

Que celui-ci soit réalisé de manière professionnelle ou non, il vous faut votre logo.
( Si vous le faîtes vous-même, ou via un amateur, optez pour un logo minimaliste. Ne mélangez pas tous les codes. Faîtes-vous accompagner à moindre coût par un professionnel pour être certain que votre création corresponde à votre cible et soit facilement comprise par celle-ci. )

 

  • DES COULEURS

Inhérentes à votre logo, pas de communication bien construite sans un lot de couleurs bien choisies !
Votre couleur principale sera très certainement celle de votre logo. Vous pouvez également lui associer des couleurs secondaires, deux ou trois, qui permettront de hiérarchiser les informations et de rendre plus dynamique l’ensemble des créations.

Gardez en tête qu’en voyant cette couleur ou cet assemblage de couleur, le destinataire devra reconnaitre qu’il s’agit de vous !

 

  • DES TYPOS

Pour ce qui est du choix des typographies, on évite de reprendre celle(s) utilisée(s) dans le logo !
On en choisi une bien identifiable pour les titres ou les éléments à mettre en avant.
Pour faciliter la lecture des textes courants, on choisi une typo plus basique.

 

  • UNE IMAGERIE

C’est peut être cet élément que l’on oublie le plus facilement. Pourtant c’est l’un des éléments les plus visibles de votre communication.
L’imagerie, c’est le type de visuels que vous allez choisir d’utiliser dans vos créations.
Que ce soit des photos en noir et blanc, des illustrations vectorielles, des photos de végétaux, des illustrations crayonnées, des photos aux couleurs vives, etc.

Il est important de réussir à établir les codes de votre communication imagée, afin de ne pas perdre en cohérence.

 

 

METTRE À PROFIT SA CHARTE GRAPHIQUE

 

Pour créer une charte propre, et avoir envie de l’utiliser, il faut se créer un beau dossier, d’au moins 5 pages.

 

  • La couverture (réalisée en suivant les principes de votre identité visuelle)

 

  • Le logo et son petit texte explicatif

Le texte vous sert à affirmer les choix et les valeurs de votre logo.

S’il a été réalisé par un graphiste, celui-ci vous aura normalement fourni un texte expliquant ses choix.

 

  • Vos couleurs et un petit texte expliquant les choix (si elles n’ont pas été expliquées sur la page précédente)

Pour que les couleurs soient correctement réutilisées, n’oubliez pas de noter leur code hexadecimal et/ou les références RVB et CMJN.

 

  • Vos deux typos et le texte expliquant ce choix

 

  • Votre imagerie : un texte expliquant votre choix d’imagerie, et quelques photos pour montrer l’exemple

 

Vous pouvez voir une réalisation de charte graphique dans cet article présentant un travail que j’ai réalisé pour une traiteur végane.

 

Pour mettre ensuite en pratique votre charte graphie, rien de plus simple.
Si vous réalisez vous-même vos visuels de communication, vous n’avez plus qu’à piocher parmi vos typos et vos couleurs, et rechercher des images qui correspondent à votre imagerie.
Je vous mets en lien un article que j’ai écrit pour Bande d’Entrepreneurs : 5 sites de ressources graphiques GRATUITES

Pour vous inspirer dans vos créations (notamment pour les réseaux sociaux), je vous conseille d’utiliser le logiciel gratuit en ligne Canva, qui vous propose des modèles prédéfinis dans lesquelles vous pourrez changez les typos, les images et les couleur afin de l’adapter à votre charte.

 

Si créer une identité visuelle et sa charte graphique ne vous semble pas de votre ressors, je vous propose mon pack IDENTITE VISUELLE CONSTELLAIRE, dans lequel est réalisée une mini charte graphique comme je viens de vous l’exposer 🙂

Des questions ? Envie que je vous envoie une base de charte graphique gratuite à compléter sur Canva ?   camille@pluton.co

Camille Bonnevial
camille@pluton.co