Commencer sans logo, c'est possible ? - Pluton
15530
post-template-default,single,single-post,postid-15530,single-format-standard,bridge-core-1.0.4,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Commencer sans logo, c’est possible ?

Commencer sans logo, c’est possible ?

 

Commencer son food business sans logo, vous vous demandez si c’est possible ?
Vous venez de vous lancer à votre compte, que ce soit dans un projet de restauration, d’épicerie ou de produit culinaire, et, laissez moi deviner, vous avez très peu de moyens financiers ?

Je vous comprends, c’est le cas d’un grand nombre de food entrepreneurs. Vos ressources sont limitées et vous n’avez pas de quoi investir dans un logo professionnel. Pas ne panique, on va voir ça ensemble ici !

 

POURQUOI CE N’EST PAS GRAVE DE DÉBUTER SANS LOGO ?

 

Vous êtes plus qu’un logo

Ok, un logo c’est hyper important pour votre image de marque, mais là tout de suite, il vous faut vous concentrer sur quelque chose d’encore plus important : ce que vous vendez !
Je suis sûre qu’en débutant à votre compte vous devez déjà vous concentrer sur l’élaboration de vos recettes, la recherche du local idéal, les partenaires ou événements qui vont redistribuer vos produits… Ce n’est pas une mince affaire, et la qualité de votre produit ou service, c’est ce qui vous permettra de pérenniser votre activité, c’est alors THE priorité.

 

Votre concept peut encore évoluer

Un logo va venir vous représenter rapidement et attirer votre clientèle idéale. Mais cette clientèle idéale, est-elle bien définie ? Votre service ou produit est-il bien adapté à la demande du marché ?
Ces questions, vous allez pouvoir y répondre en commençant votre activité, et vous allez ensuite affiner votre concept. Celui-ci va devenir de plus en plus précis, de plus en plus juste, et vous saurez davantage vers où vous vous dirigez.
Pour cela, mieux vaut ne pas investir un millier d’euro dans votre logo tout de suite si vos moyens sont comptés, et votre projet en cours de réflexion.

 

Il existe d’autres moyens d’être identifié

Votre logo, il vous servira à communiquer. Il représente les valeurs de votre marques et vous permet d’être identifié au premier coup d’œil. Mais vous savez ce qui sert également à être identifié rapidement ? Le reste de votre identité visuelle! La manière dont vous communiquez vos informations permet à votre audience de vous repérer, et de se rappeler de vous d’une publication à une autre.

COMMENT AVANCER SANS LOGO ?

 

Travailler son identité visuelle

Vous l’aurez compris, pour commencer à communiquer sur votre business (car il faut commencer à communiquer le plus tôt possible) il vous faut une identité visuelle.
Pour un rappel complet de ce qu’est une identité visuelle, rendez-vous sur l’article « le B.A-BA de la charte graphique »
Concrètement, vous allez devoir définir 3 domaines :

  • les couleurs que vous allez utiliser (pas plus de 3 !)
  • les typos que vous allez utiliser (pas plus de 3 non plus, décidemment ! )
  • le type de visuel que vous allez utiliser (Des illustrations? Des photos en noir et blanc? Des photos gros plan d’assiettes?)

 

Le tout est de donner un sens à tous vos choix, et de rester cohérent.
Rassurez-vous, c’est une mission qui ne nécessite pas un graphiste pour commencer 🙂

 

Appliquer votre identité correctement sur vos supports

Une fois votre identité définie, il va falloir s’en servir !
Partout, tout le temps.
Votre identité vous est propre et c’est désormais la seule manière que vous avez de communiquer.
Je vous ai à l’œil ! 😉

Comment ?
Que vous utilisiez des logiciels de création payants comme Illustrator ou Photoshop, ou que vous utilisiez des outils ultra faciles d’accès comme Canva, il va falloir que vos visuels soient cohérents. De votre premier site web, en passant par les flyers, les parutions presses, l’habillage de votre stand sur un salon ou encore la carte de votre menu hebdomadaire… on se tient à sa charte ! Pas de folies, ça va vous faire gagner du temps (et ce sera surtout plus efficace) on reprend les typos, les couleurs et les visuels que l’on a définis en amont 🙂
Si vous choisissez de passer par un professionnel pour certaines créations, fournissez lui un document reprenant tous les éléments que vous avez définis comme votre identité visuelle, et le tour est joué !

 

Créez vous un logo provisoire

Attention, on parle de quelque chose de très très simple! Je vous déconseille fortement de faire appel à un « graphiste pas cher » pour cette étape. Un graphiste pas cher, ou tout autre substitut en ligne, ça coute quand même de l’argent, et ce n’est vraiment pas utile. Mieux vaut garder cet argent pour plus tard, lorsque vous voudrez créer votre identité « finale ». Je mets ca entre guillemets car une identité, ça évolue sans cesse 😉

Vous allez forcement avoir besoin d’écrire le nom de votre entreprise sur vos supports, en attendant votre logo professionnel. Alors en attendant, ce que je vous propose, c’est de créer quelque chose de très simple, en jouant sur une typo « passe-partout ». Cet élément ne représente pas votre identité, il vient simplement servir de signature pour que les premiers clients puissent retenir votre nom. C’est dans vos cordes pas vrai ? 🙂

Des exemples :

ET POUR LA SUITE ?

 

L’importance du logo

Avoir votre logo qui reflète vos produits/services et vos valeurs, c’est important. C’est important que l’on puisse également vous remarquer au premier coup d’œil, se souvenir de vous et de ce que vous vendez. C’est important d’avoir le bon logo pour attirer la bonne cible. Votre logo, c’est votre carte d’identité professionnelle.
Personnellement, je trouve qu’un logo permet de rendre concrète l’aventure entrepreneuriale, et de passer à la vitesse supérieure. Il en est de même avec l’identité visuelle complète lorsque celle-ci sera reprise en profondeur pas un pro.

 

Créer le brief idéal

Après les premières semaines, premiers mois de lancement de votre activité, vous devez voir plus clair sur les enjeux de votre marque. Vous avez pu repérer votre client idéal, votre produit ou service qui se vend le mieux, vous savez où vous voulez aller.
Il est temps pour vous alors de réaliser le brief idéal, celui qui servira à poser les mots sur votre besoin. Ce document est utile pour votre futur graphiste, mais il vous aide également à prendre le temps de mettre des mots sur votre business, à choisir les valeurs à mettre en avant, l’ambiance à donner, ect.
Si vous souhaitez un exemple de brief, je vous offre un template dans cet article « Le brief créatif pour faire créer son logo »

 

Trouver son graphiste

Une fois vos idées bien définies, vous allez partir à la recherche de votre graphiste coup de cœur !
Pour ça, il faut écumer google et instagram pour trouver le professionnel qui saura parler à vos yeux (c’est beau ce que je dis hein?).
Bien évidemment, il faut que les créations antérieures de celui-ci vous plaisent, que vous aimiez son style, mais aussi s’assurer que ce style saura trouver sa place parmi vos envies.
Si je n’avais qu’un seul conseil à donner, ce serait d’opter pour une formule « identité visuelle » plutôt que simplement la réalisation d’un logo, pour que tout puisse s’accorder parfaitement.
Au niveau des prix, pour une identité visuelle et le document « charte graphique » qui va avec, il faut compter entre 1000€ et 2000€.

 

Pour conclure cet article, commencer sans logo c’est possible, oui, à condition de se relever les manches et de plancher soi même sur son identité visuelle, qui, elle, est indispensable ! Chaque chose en son temps, on fait avec les moyens que l’on a, et si vous croyez en votre projet et que vous mettez tout en œuvre pour qu’il fonctionne, alors je n’ai aucun doute que vous arriverez rapidement à vous offrir les services d’un graphiste, pour aller encore plus loin.

 

Des questions ? n’hésitez pas à m’envoyer un mail. 🙂

Camille Bonnevial
camille@pluton.co